Marianne Cordier-Derenne
Praticienne de santé Naturopathe à Angers

La Naturopathie

Marianne Cordier Derenne, Naturopathe à Angers

Aucune image à afficher

La NATUROPATHIE ou La VOIE DE LA NATURE

Histoire, fondement, principe

La naturopathie est une science qui permet de maintenir l’être humain en bonne santé par des moyens naturels. Elle considère l’homme dans sa globalité, elle est fondée sur le principe de préservation de l’énergie vitale.

Elle repose sur une théorie selon laquelle la force vitale de l’organisme permet au corps de se défendre et de se régénérer. Tout symptôme est considéré comme un processus de nettoyage que le corps, dans toute son intelligence, tente de faire afin d’éliminer les toxines et de revenir à son niveau d’équilibre. Elle ne cherche pas l’élimination des symptômes, elle recherche plutôt la cause en tentant de retracer la source première du problème dans le but de l’éliminer définitivement

Elle base son action sur de nombreuses approches telles la nutrition, la phytothérapie, la gemmothérapie, la gestion du stress, de la pensée, des émotions, etc…

La naturopathie est complémentaire des autres pratiques conventionnelles et agit de façon préventive.

Marianne Cordier Derenne, Naturopathe à Angers

Ses origines

Par sa nature et ses fondements, la naturopathie se rattache résolument à la tradition médicale de la Grèce antique. Les principes qui président de nos jours à la pratique naturopathique doivent beaucoup au « Corpus hippocratique » qui a constitué la base de la médecine occidentale, du Ve siècle avant Jésus-Christ jusqu'au début du XXe siècle. En voici les grandes lignes.

Les 7 principes de la Naturopathie

1 -  "Primum non nocere"   Avant tout ne pas nuire

Minimiser le risque d’effets secondaires et éviter de supprimer les symptômes d'une maladie (la fièvre, par exemple) peuvent être des manifestations d'un processus de guérison. Par conséquent, leur suppression pure et simple peut causer plus de tort que de bien. Les interventions thérapeutiques doivent donc favoriser le processus naturel de guérison et non le contrer.

2 - "Vis medicatrix naturae" La nature est guérisseuse

C'est le concept de vitalisme : l'énergie vitale permet l'auto-guérison.

3 - "tolle causam" Identifier et éliminer la cause :  Le  causalisme 

Citons Hippocrate :

  • « Si tu veux être un bon médecin, cherche la cause première et traite-la.
  • Si tu veux être un meilleur médecin, cherche la cause de la cause et traite-la. 
  • Si tu veux être un authentique thérapeute, cherche la cause de la cause de la cause et traite-la ».

 Cela impliquait pour lui 3 niveaux de recherche causale : 

  • La cause première est humorale : implique de faire un régime, un drainage des humeurs
  • La cause de la cause est d’ordre psycho-somatique : liée aux relations humaines, d’où recherche de l’expression des non-dits, résolution des conflits, réconciliations (familiaux ou professionnels).
  • La cause de la cause de la cause est spirituelle : il s’agit de rechercher pourquoi le malade a perdu le sens de sa vie. C’est un véritable travail d’investigation sur les différents plans de l’être, faisant la lumière sur les multiples chaînes causales ayant conduit à la maladie.

4 - Traiter la personne en globalité :

Le terme vient du grec « holos » qui signifie « tout », « entier ». Un thérapeute holistique considère son consultant non seulement sur le plan physique et de ses mécanismes physiologiques, mais prend également en compte sa vitalité (énergie vitale), ses émotions, ses échanges avec son entourage et son environnement, ses pensées qui peuvent être dévalorisantes, limitantes, sclérosantes…

5 - "Docere " : enseigner 

La naturopathe doit guider son patient sur la voie de la guérison et l'aider à préserver sa santé de façon naturelle. 

Elle doit donc lui enseigner à prendre soin de lui-même et à prendre en charge son propre processus de guérison, selon les principes suivants :

L’hygiénisme

Le terme vient de Hygieia, déesse grecque de la santé, fille d’Asclépios (Dieu de la médecine). Ainsi à l’origine, l’hygiène : c’est la santé.

L’hygiénisme  met l’accent sur 3 pratiques de santé fondamentales, qui constituent les 3 techniques majeures de la naturopathie moderne : 

  • L’hygiène alimentaire :  enseigner comment se nourrir de façon à obtenir tous les nutriments nécessaires à sa santé, afin d'éviter de recourir à des médicaments de synthèse ou à des interventions chirurgicales. Les cures, les monodiète, le jeûn…
  • L’hygiène neuro-psychique : être bien dans sa tête et dans son cœur…
  • L’hygiène corporelle : activité physique, exercices respiratoires, bouger, éliminer…

Le contact avec les éléments naturels (la terre, l’eau, l’air, la lumière, les animaux, les arbres etc.) est également considéré comme indispensable au maintien d’une bonne santé et des échanges sains avec son environnement. 

L’humorisme :  La prévention : détoxifier et purifier l’organisme 

L’humorisme est « la science des humeurs ». Les humeurs sont les liquides organiques dans notre corps (sang, lymphe, sérum…), qui forment le « milieu intérieur » selon l’expression de Claude Bernard, médecin et physiologiste français (1812-1878).

Les déchets (ou toxines) qui ne sont pas éliminés naturellement provoquent la maladie (théorie de la toxémie). Ces toxines proviennent de l'extérieur (mauvaise alimentation, pollution, excitants, médicaments chimiques, cosmétiques…) ou de l'intérieur (carences, sédentarité, stress, dysfonctionnements du foie, des poumons, des reins, des intestins, mauvaise attitude mentale ou émotive).

6 - Établir la santé et le bien-être

La maladie est souvent expliquée par la production de toxines, générées par une mauvaise alimentation (trop de sucre, de gras, de gluten, pas assez de vitamines et de sels minéraux). Les toxines, à l'origine des maladies, sont aussi générées par le monde moderne : les produits de beauté peuvent intoxiquer la peau; la pollution et le tabac peuvent intoxiquer les poumons; l'alcool, le café, le sucre, les graisses, les additifs ou les drogues peuvent intoxiquer le foie et les intestins, le sel, les médicaments ou l'excès de viande peuvent intoxiquer les reins; la pollution par les métaux lourds intoxique tout le corps.